Tribune libre Urbanisme et Environnement

Économie et immobilier : l’atout des quartiers

Mots clés : Gestion et opérations immobilières - Urbanisme et environnement

2014 sera une année charnière dans l’histoire de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine.

Le Programme national de rénovation urbaine (PNRU), lancé en 2004 dans près de 500 quartiers s’achève progressivement. Parallèlement, la loi de programmation pour la Ville et la Cohésion urbaine portée par François Lamy, ministre délégué à la Ville, acte le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU). Cinq milliards d’euros seront affectés à sa mise en œuvre, qui généreront 20 milliards d’investissements, grâce à un effet levier bien connu.

Les investisseurs ont mis beaucoup de temps à s’intéresser aux quartiers plus sensibles.

Depuis 2003, les initiatives privées ont éclos ça et là mais avec une certaine prudence, même si grâce à la dynamique engagée par les pouvoirs publics dans le cadre du PNRU, la situation a évolué. Même là où le dynamisme économique est fort, les quartiers prioritaires de la politique de la ville peinent encore à attirer les investisseurs.

Le Nouveau programme national de renouvellement urbain devra relever le défi de la généralisation de l’initiative privée et conduire à...

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 63 du 28/03/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X