Edito Coup de griffe

Du cheval dans les lasagnes

Pince-fesses pour l’inauguration d’un immeuble tertiaire haut de gamme. Ils sont venus, ils sont tous là. Le maître d’ouvrage est de ceux qu’il faut avoir dans son carnet d’adresses. Discours convenus, entre fierté, remerciements et complainte des temps difficiles. Mais le buffet n’a pas goût de crise.

Tu reprends une coupe ? Entre le macaron et le fromage, la parole se libère. Tordu par son contrat de conception-réalisation, le maître d’œuvre crache le morceau : à peine 5 % d’honoraires. Un exemple parmi tant d’autres. Publique ou privée, la maîtrise d’ouvrage est, aujourd’hui, en position de force, la première parce qu’elle est désargentée, la seconde parce qu’elle doit, par nature, être rentable. Et l’architecte cherche sa place dans l’acte de construire.
En déposant plainte récemment pour concurrence déloyale, le Conseil régional de l’Ordre des architectes du Nord-Pas-de-Calais a tiré la sonnette d’alarme. Son écho a-t-il porté jusqu’à Bercy ? Les brigades de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont, en tout cas, déboulé simultanément dans tous les Croa de France comme chez un préparateur de plats cuisinés qui met de la viande de cheval dans ses lasagnes.
Comme toujours, c’est l’histoire de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours. Aucune confirmation officielle. Et l’habituel pendant de spéculations. Vérification de l’utilisation à bon escient des cotisations ? Traque d’éventuelles entraves à la concurrence ? « Ils voulaient surtout mieux nous connaître », lâchera un auditionné. Et vérifier que l’Ordre des architectes défend bien l’architecture et pas la profession. Donc, par ricochet, le maître d’ouvrage et le maître d’usage. Fort bien. Cela dit, les descentes de pandores sur le Tour de France n’ont pas éradiqué le dopage.


Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X