Chantier

Du bois dans tous ses états pour l’extension d’un lycée agricole

Mots clés : Bardage - Bois - Education - ERP sans hébergement - Second oeuvre

Qu’il soit utilisé en bardage extérieur, platelage ou matériau structurel dans les parties neuves du campus d’Yssingeaux (Haute-Loire), le bois traduit un haut degré d’exigence perceptible aussi bien dans ses finitions que dans le traitement des points particuliers.

Les élèves du lycée agricole George-Sand d’Yssingeaux, en Haute-Loire, fêtent leur première année sur un campus entièrement reconfiguré et agrandi par des constructions doublant la surface existante. Signée par l’agence d’architecture Chomette-Lupi et Associés, la reconfiguration de cet établissement datant des années 1960, composé de bâtiments hétérogènes et épars, aura nécessité quatre longues années de travaux, sans que ne soient interrompus ni l’enseignement ni l’hébergement des élèves. Accueillant cette année 453 élèves parmi lesquels 175 internes, le lycée regroupe des bâtiments d’enseignement général et spécialisé, un nouvel internat, une demi-pension, des locaux horticoles et agricoles, un centre de formation (CFPPA), plusieurs logements de fonction, ainsi qu’un centre équestre...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 346 du 26/11/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X