Autres

Dispano vise plus haut

Mots clés : Bois

Le numéro trois de la distribution de bois-panneaux a dévoilé, fin janvier, un nouveau prototype d’agence, renforcé par des services digitaux et de proximité.

Mais où sont passés les sacro-saints totems, si caractéristiques du négoce, dans la nouvelle agence Dispano de Geispolsheim, au sud de Strasbourg (Bas-Rhin) ? Ne les cherchez plus, ils ont tout simplement été supprimés. Un vrai parti pris. Car cette salle d’exposition, née en août 2015 de la fusion des dépôts de Geispolsheim et de Hœrdt, a basculé vers un nouveau concept, qui se diffusera dans toutes les agences « à fort trafic clients », au rythme de une à deux par an. Prochaine sur la liste : Lyon-Saint-Priest (Rhône), qui changera de peau ces prochains mois.

« Nous avons complètement repensé le parcours de nos clients, en majorité des menuisiers et des agenceurs, afin d’exprimer plus clairement notre offre », résume Olivier Mercadal, directeur général de l’enseigne spécialisée en bois, panneaux et menuiserie.
La galaxie DMBP. Dispano appartient à Distribution Matériaux Bois Panneaux (DMBP), elle-même filiale de Saint-Gobain Distribution Bâtiment (SGDB) France. Complété par les spécialistes Lebeau (menuiserie intérieure, 3 agences à Lyon et à Paris), ou encore CBC (spécialiste panneaux, 3 dépôts dans le Var), l’ensemble DMBP se cale en troisième position sur le marché de la distribution en bois, panneaux et dérivés. Selon notre Top 100 Négoce, DMBP générerait un chiffre d’affaires de près de 400 M€. Les groupements Sylvalliance (620 M€ en 2015), et Nebopan (435 M€) trustent les deux premières places.
Le...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 416 du 10/03/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X