Régions

Dijon Réaffirmation de l’étoile ferroviaire

Le plan d’aménagement et de développement durable (PADD) du Dijonnais préconise quatre pôles d’échanges – à Gevrey-Chambertin, Genlis, Fleurey-sur-Ouche et Arc-sur-Tille – en privilégiant la voie ferrée lorsqu’elle existe. En septembre, le schéma de cohérence territoriale traduira cette nouvelle organisation sur 116 communes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X