Territoires

Dijon La Fontaine d’Ouche écoule sa rénovation

Dernière étape de la rénovation urbaine du quartier de La Fontaine d’Ouche, la place centrale a engagé ses travaux en novembre. Le mandataire Tria Architectes, associé à Sequana Paysage, au cabinet Merlin (ingénieurs conseils) et à l’agence Le Point Lumineux (concepteurs éclairagistes), lui confère une ambiance plus conviviale grâce à une succession d’espaces piétonniers et d’îlots végétaux. Les cheminements principaux sont réalisés en béton désactivé, avec des bandes contrastantes pour les malvoyants et des fils de guidage jusqu’au parvis des commerces. D’un coût de 589 800 euros HT, le chantier se déroule jusqu’en mars 2016. L’entreprise Pennequin réalise les aménagements de surface, Duc & Préneuf les travaux paysagers, et Citeos l’éclairage.

La transformation de la place centrale met un terme à un programme de 26 millions d’euros TTC de travaux cofinancé par l’ Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), et dont le pilotage revient à la Société publique locale d’aménagement de l’agglomération dijonnaise (Splaad). Celle-ci a livré cet automne la rénovation du centre commercial, après l’aménagement piétonnier du quai des Carrières blanches, travaux réalisés en 2014.

Logements en accession à la propriété

.

A présent que les espaces publics ont été embellis, l’aménageur lance une opération immobilière sur dix hectares au bord du canal de Bourgogne. Destiné à rééquilibrer la mixité au cœur d’un habitat principalement social, le programme de 350 logements sera proposé pour moitié en accession à la propriété à prix abordable, à partir de septembre prochain. « Le Grand Dijon s’est donné comme objectif de consentir 120 à 150 prêts sociaux location-accession (PSLA) afin d’aider les opérateurs à développer des produits meilleur marché qui évitent la fuite des classes moyennes dans la troisième couronne », indique Pierre Pribetich, vice-président du Grand Dijon chargé de l’urbanisme. De leur côté, les bailleurs sociaux réhabilitent leur parc au niveau BBC (bâtiment basse consommation). En 2016, Dijon Habitat prendra le relais d’Orvitis qui achève la rénovation de 300 appartements.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X