Régions Nantes

Deux nouvelles lignes de tramway en projet

Mots clés : Transport collectif urbain

Chaque jour, plus de 2,3 millions de déplacements sont effectués par les habitants de la métropole nantaise et, d’ici à 2030, il faudra compter 270 000 déplacements supplémentaires. Dans le cadre du nouveau plan de déplacements urbains (PDU), plusieurs décisions importantes devraient être soumises aux prochains conseils métropolitains.

Première ville de France à avoir réintroduit le tramway, Nantes va ainsi franchir un nouveau cap dans le maillage de son réseau en créant deux lignes de tramway sur l’île de Nantes à l’horizon 2026. La première, nord-sud, reliera la ligne 1 à la ZAC des Isles à Rezé (au niveau du quai de la Fosse), via le futur CHU. L’équipement, qui devrait être livré en 2020, sera également desservi par une nouvelle ligne qui reliera le boulevard des Martyrs-nantais-de-la-Résistance à la ligne 2 au niveau du boulevard Bénoni- Goullin. Une étude de faisabilité sur ces deux projets sera lancée en février, dont l’objectif sera notamment de préciser le calendrier de mise en œuvre courant 2019.

En vue de connecter les lignes 1 et 2 dans le nord de Nantes, la ligne 1 sera prolongée de Ranzay jusqu’à Babinière à l’horizon 2021. Un nouveau pôle d’échanges multimodal pourrait voir le jour avec une connexion au tram-train, aux lignes de bus de la rocade et à l’université.

Enfin, Johanna Rolland, la présidente de Nantes Métropole a également annoncé l’acquisition de 61 nouvelles rames de tramway, de bus articulés qui nécessiteront la construction de deux dépôts pour les accueillir, ainsi que sept projets de parkings-relais d’ici à 2020 et le prolongement du Busway (TCSP) au-delà du périphérique sud d’ici à 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X