Régions Centre-Val de Loire

Deux lycées construits à moyenne échéance

Mots clés : Education - ERP sans hébergement

Pour répondre à l’augmentation des effectifs scolaires, le conseil régional vient de valider le principe de la construction de deux nouveaux lycées. Le premier devrait ouvrir à Châteauneuf-sur-Loire, à l’est d’Orléans, et accueillir ses premiers élèves à la rentrée 2021. Pour dimensionner le futur lycée, la région s’est appuyée sur une étude du cabinet breton TMO Régions, qui évalue entre 600 et 875 le nombre de places supplémentaires nécessaires à l’accueil des lycéens dans le bassin d’Orléans. Elle table donc sur un établissement d’un millier d’élèves, un « lycée du futur » qui devrait coûter entre 35 et 40 millions d’euros.

Enveloppe de 40 millions d’euros par lycée. En Eure-et-Loir, le projet est moins avancé. Il s’agit d’alléger la pression sur les établissements de Chartres et Dreux et d’éviter que des lycéens d’Eure-et-Loir partent vers Rambouillet (Yvelines). Le lieu d’implantation du futur lycée n’a pas encore été décidé. Mais il devrait se construire dans les « franges franciliennes », sans doute vers Epernon ou Maintenon. Le calendrier est un peu plus lointain que pour l’établissement du Loiret, avec une ouverture prévue en 2023-2025. Mais l’enveloppe financière et la taille du lycée seront du même ordre. Des discussions vont maintenant s’engager avec l’Etat et le rectorat pour régler les modalités de création de ces futurs établissements.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X