Solution technique

Désordres des enduits monocouches

Mots clés : Enduit et colles

Le constat

Les maçonneries extérieures sont très souvent recouvertes d’un enduit monocouche à base de liants hydrauliques. Ces enduits, qui relèvent de la NF DTU 26.1, sont exécutés avec des mortiers performanciels prêts à l’emploi. Ils sont appliqués généralement en une ou deux passes « frais sur frais » avec le même mortier. Leur fonction première est l’imperméabilisation ; accessoirement, ils ont vocation à parer les parois (schéma 1). La plupart des dommages sont liés à l’aspect et n’ont pas d’incidence sur la qualité et la durabilité de l’enduit. D’autres, en revanche, affectent l’imperméabilité de la paroi.

Le diagnostic

Les désordres affectant l’aspect

• Le nuançage désigne des variations de couleur ou d’aspect. Il résulte de l’irrégularité de la préparation de l’enduit (dosage et malaxage) ou de l’application (reprises, épaisseur, uniformité du talochage, etc.).
• Les spectres peuvent être permanents ou visibles seulement lorsque...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 341 du 13/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X