Solution technique

Désordres affectant les chauffe-eau solaires individuels

Mots clés : Chauffage - froid

Le constat

Les désordres sont de deux types :Fonctionnels

• mauvaise implantation, orientation des capteurs solaires ;
• circulation de fluide dans les capteurs insuffisante ;
• surface de capteur surdimensionnée par rapport à la capacité de stockage et aux besoins ;
• infiltrations en toiture liées à des défauts d’étanchéité suite à une mauvaise mise en œuvre.

Performanciels

L’énergie solaire est insuffisante pour produire de l’eau chaude sanitaire toute l’année, un appoint avec une autre énergie est donc nécessaire. Une conception défectueuse ou un réglage mal maîtrisé de la régulation peut générer une surconsommation de l’énergie d’appoint.

Le diagnostic

Il existe plusieurs types de chauffe-eau solaires individuels dont l’appoint peut être soit séparé par ballon, soit intégré par résistance dans le ballon, soit séparé et produit par une chaudière de chauffage central (voir schéma page suivante).
Chauffe-eau solaire en appoint d’une chaudière

Désordres fonctionnels

• Un arbre peut constituer un écran, de même que ses feuilles qui, en tombant, se déposent sur les capteurs : des capteurs encrassés, et/ou avec une exposition ne permettant pas la réception optimum des rayons du soleil, voient leur rendement diminuer.
• En l’absence de soleil et par température extérieure négative, il y a risque de gel du fluide caloporteur...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 348 du 12/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X