Autres

Descours & Cabaud renforce ses positions à l’international

Mots clés : Entreprise du BTP

Le leader de la distribution pour l’industrie et le BTP vise 40 % de son CA à l’export.

Le récent rachat de la société espagnole Helios Dica, spécialisée dans la distribution d’équipements de protection individuelle, traduit bien la volonté du groupe français Descours & Cabaud (11 240 collaborateurs) de renforcer ses positions en dehors de l’Hexagone. Le leader de la distribution pour l’industrie et la construction qui réalise aujourd’hui près de 80 % de son chiffre d’affaires en France ambitionne d’atteindre prochainement 40 % de ses ventes à l’international. « Lorsque nous conduisons nos opérations de croissance externe, nous ne sommes pas dans une course au chiffre d’affaires mais bien dans un objectif d’amélioration de la rentabilité », souligne Alain Morvand, président du directoire du groupe. Et l’exercice 2015 reflète parfaitement cet objectif. Fort d’un chiffre d’affaires (CA) consolidé à 2,958 milliards d’euros à fin 2015, le groupe affiche une certaine stabilité par rapport à l’exercice précédent (+0,1 %) mais améliore nettement son résultat courant avant impôt qui progresse de +9,5 %. « Nous sommes, avec cet exercice, dans la première année de mise en œuvre de nos quatre axes stratégiques que sont l’innovation digitale, le renforcement de notre croissance interne en consolidant nos marges, le développement de notre croissance externe et celui de nos talents », précise le dirigeant.

Avec un secteur du BTP en chute libre depuis deux ans, le groupe maintient son niveau d’activité grâce à ses métiers porteurs, à savoir les équipements de protection individuelle (+5 % de CA en 2015), les métiers de l’eau (+5 % de CA en 2015) et la fourniture industrielle. « Les secteurs de la fourniture pour le bâtiment ainsi que le génie climatique et sanitaire devraient repartir à la hausse dès le second semestre 2016 », estime Alain Morvand. A l’international, la stratégie de croissance externe a porté ses fruits avec 500 millions d’euros de CA en 2015. Et c’est en Europe que la croissance est la plus importante (5 %). « En Espagne, le secteur du bâtiment est reparti à la hausse. Le groupe a réalisé une hausse d’activité de +15 % sur le marché espagnol et la tendance se confirme sur le premier semestre 2016 », illustre le président du directoire. La distribution de fournitures industrielles et le secteur des équipements de protection individuelle sont les deux principaux secteurs sur lesquels le groupe français entend bien renforcer sa position de leader en Europe. En Italie, l’entreprise compte 5 nouveaux points de vente ; aux Pays-Bas – 2e pays d’implantation – le groupe détient déjà 50 points de vente ; en Allemagne, il a concrétisé l’acquisition de l’entreprise Rala fin 2015 et se développe en Autriche avec le rachat de Steyr-Werner. Egalement présent en Amérique du Nord, Descours & Cabaud a subi de plein fouet la baisse du prix de l’acier et la hausse du dollar qui ont lourdement impacté les résultats des deux entités américaines. Ses filiales canadiennes affichent de bons résultats et le groupe devrait renforcer sa présence via d’autres rachats.
« Nous sommes présents dans 13 pays. Notre maillage géographique est quasiment bouclé. Il nous faudra le compléter pour atteindre des tailles critiques sur les secteurs que nous visons », complète Alain Morvand.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X