Marketing-Achat

Descours & Cabaud asseoit son envergure internationale

Mots clés : Concurrence - Distribution

Le négociant lyonnais multiplie les rachats hors de France. Dernier en date, le britannique Hayley, annoncé en octobre. Désormais implanté dans 14 pays, le groupe compte réaliser à terme 40 % de chiffre d’affaires à l’international.

Internationalisation, mode d’emploi. Du haut de ses 234 ans, Descours & Cabaud reste, et de loin, le numéro un français de la distribution de fournitures pour l’industrie et le bâtiment, avec un chiffre d’affaires qui tutoie les 2,4 Md€ dans l’Hexagone, en 2015. Mais face à un marché domestique enfoncé dans la crise, le groupe familial avait fixé entre autres priorités, dans son plan stratégique 2014, un développement à l’international par croissance externe. Et moins de deux ans plus tard, le bilan est plutôt parlant.

Couverture géographique. Avec le rachat, annoncé début octobre, du distributeur britannique Hayley (135 M€ de chiffre d’affaires, 40 points de vente), Descours & Cabaud met un pied outre-Manche, et couvre désormais 14 pays, dont 11 en Europe. Le groupe familial entre ainsi dans le cercle restreint des distributeurs B to B capables d’opérer sur l’ensemble du Vieux Continent, à l’image de l’intouchable Saint-Gobain Distribution Bâtiment (18,8 Md€ au niveau mondial, dont 39 % en France et 55 % en Europe) ou de l’allemand GC Gruppe (plus de 4 Md€ de chiffre d’affaires), futur propriétaire de Comafranc, qui rayonne plutôt à l’Est.

Mais de tous les acteurs, Descours & Cabaud est l’un des plus actifs, comme en témoigne sa boulimie de rachats des vingt-quatre derniers mois, notamment ses 8 opérations en Europe. L’international s’affirme comme le principal relais de...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 424 du 08/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X