Dossier

Des solutions simples pour atténuer les ondes

Mots clés : Risque sanitaire

Wifi, 4G, Bluetooth, antennes-relais, champs magnétiques… si la multiplication des ondes ne semble plus constituer un problème de santé publique, il reste utile de préserver certains espaces, notamment pour des raisons de sécurité nationale ou industrielle.

«On peut affirmer aujourd’hui, dans l’état actuel des connaissances, que les ondes des téléphones portables, des antennes-relais ou du wifi ne sont ni plus ni moins dangereuses que les ondes captées par votre poste radio. » Longtemps suspicieuse, l’association UFC-Que Choisir a finalement tranché, en janvier, estimant que « certifier qu’elles provoquent cancer, tumeurs, problèmes de fertilité, malaises, maux de tête, palpitations ou nausées relève de la supercherie ». Même le très sérieux Centre de recherche sur le cancer (Circ) qui dépend de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) classe ces ondes dans la catégorie « cancérogènes possibles », comme le café ou les légumes marinés. Il reste que, réclamée par les écologistes, la loi du 9février 2015 relative à la sobriété, à la transparence et à la concertation en matière d’exposition aux...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 343 du 26/06/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X