Régions Haut-Rhin

Des silencieux pour la nationale 83

Après les travaux préparatoires de juin dernier, la seconde et dernière phase du chantier de protection acoustique de la RN 83 perturbe la circulation depuis le 17 mars, et pendant neuf mois, entre Ostheim et Guémar. Fondés sur pieux, les écrans se développeront sur 1 152 m à l’est de la voie expresse. Transroute et SAERT exécutent l’opération d’Etat de 10 millions d’euros HT, sous maîtrise d’œuvre de la direction interdépartementale des routes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X