Régions Pays de la Loire

Des signes d’embellie pour l’artisanat

Mots clés : Artisanat

« Pour la deuxième année, tous les indicateurs sont positifs », se réjouit Michel Brochu, président de la Capeb des Pays de la Loire et dirigeant d’une entreprise de construction bois de 25 salariés en Loire-Atlantique. « Mais toutes les entreprises ne sont pas logées à la même enseigne, et les prix restent encore très tirés vers le bas », modère-t-il.

De fait, l’enquête de conjoncture réalisée par la Capeb en septembre, à laquelle ont répondu 1 375 artisans de la région, est plutôt encourageante. « L’indicateur de la conjoncture ressentie est passé de 5,5 (sur une échelle de 10) contre 4 en 2014, point le plus bas depuis le début de cette enquête », note Bruno Leclerc, délégué régional. L’amélioration de la conjoncture s’observe concrètement par une hausse sensible des carnets de commandes (+ 10 points), du chiffre d’affaires (+ 11 points), et dans une moindre mesure, des marges (+ 5 points) et de la trésorerie (+ 6 points). Près d’un artisan sur deux (48 %) perçoit une stabilité du prix des travaux note l’étude qui précise que la part « à la baisse » est en nette diminution. Concernant les prix, le niveau encore bas pratiqué par les collectivités locales limite la part des entreprises artisanales dans les marchés publics à 24 %.

Reprise d’activité sur les logements neufs. L’autre ombre au tableau concerne le marché de l’entretien-rénovation qui ne décolle pas comme espéré, même s’il constitue toujours la plus grosse part du chiffre d’affaires des artisans (75,8 %). « Pour le particulier, comme pour nous, les aides ne sont plus lisibles », regrette Michel Brochu. En revanche, 2016 a été marquée par une reprise d’activité des artisans sur les logements neufs, particulièrement en Vendée.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X