Régions Strasbourg

Des pyramidons de béton brut et noir habillent un centre culturel

Mots clés : Béton - Manifestations culturelles - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

Avec les pyramidons de béton brut et noir qui habillent sa façade aux angles courbes, le centre socioculturel de Neudorf (quartier sud de Strasbourg) remet en cause les standards esthétiques de la basse consommation : « J’avais envie de repenser l’inertie des façades lourdes en réintroduisant la question du motif, qui n’est plus instruite ni utilisée dans l’architecture moderne », proclame Georges Heintz. L’architecte s’est appuyé sur les savoir-faire de l’entreprise de gros œuvre Bringolf et du spécialiste de la préfabrication Spurgin, pour gagner son pari esthétique et technique, sur cette opération livrée en décembre, après un an et demi de travaux pour 1,2 million d’euros HT et 626 m 2 de surface utile.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X