Régions Rennes

Des plages urbaines pour renouer avec la Vilaine

Des plages urbaines à Rennes ? Loin d’être une fiction, ce projet d’aménagement des bords de la Vilaine devrait se concrétiser d’ici à 2020 dans le quartier en émergence de Baud-Chardonnet, à l’est du centre-ville. Implantée sur une ancienne friche industrielle, cette extension urbaine en cours d’aménagement (35 ha, 5 000 futurs habitants) devrait accueillir avant 2025 du logement en locatif social et en accession, des activités et des équipements publics, parmi lesquels un projet de parc urbain de 3 hectares d’un genre novateur.

Conçu par l’atelier paysagiste Jacqueline Osty & Associés avec le concours de l’urbaniste de la ZAC, l’agence Reichen et Robert, ce nouvel espace de nature se distingue notamment par sa dimension multifonctionnelle. Capable de répondre aux attentes de loisirs des différents usagers, l’équipement a également été conçu pour absorber les crues du fleuve. En cela, il répond à l’une des contraintes fortes de ce site classé dans une zone faisant l’objet d’un plan de prévention des risques d’inondation (PPRI). La gestion de ce risque a ainsi été intégrée comme un outil d’aménagement à part entière.

Multiplicité d’espaces verts et d’équipements. Comme le décrit Jacqueline Osty, plusieurs types d’espaces cohabiteront en toute fluidité, des zones les plus naturelles (roselières, prairies humides, jardins des berges) jusqu’à des équipements de loisirs classiques (aires de jeux, promenade, guinguette). Des pontons et des passerelles contribueront à créer le contact sensible avec le fleuve. Conduit par la société d’aménagement de Rennes Métropole, Territoires Publics, le projet d’un budget de 6 millions d’euros renoue ainsi avec un rapport à l’eau plus direct. L’opération s’inscrit également dans le programme sur les trames bleue et verte de Rennes Métropole et le grand projet d’aménagement de la vallée de la Vilaine. La capitale bretonne entend donc se rapprocher durablement de son fleuve. Et ce, vingt-cinq ans après l’aménagement de la ZAC des Bords de Vilaine initié par l’architecte paysagiste Alexandre Chemetoff.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X