Régions Châteauroux

Des logements sociaux sur la friche des 100 000 Chemises

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social

Châteauroux va définitivement tourner une page de son passé industriel : l’usine textile des 100 000 Chemises, fondée par Maurice Schwob en 1891 et qui a employé jusqu’à 700 ouvrières, va prochainement disparaître pour laisser place à des logements et des services. A l’abandon depuis sa liquidation en 2004, ses bâtiments, dessinés par l’architecte Henry Dauvergne, seront démolis au début de l’automne, à l’exception de deux des façades, classées, et de l’ancienne maison du directeur dont la conservation rappellera l’ancienne vocation industrielle du lieu.

Le projet est conduit par l’Opac 36, maître d’ouvrage, qui a racheté ce site de près de 1,3 ha en plein centre-ville en 1993, alors qu’il était encore occupé. L’office, qui gère environ 9 500 logements,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5927 du 23/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X