Régions Lille

Des logements sociaux et un hôtel insérés au cœur d’un îlot

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Hôtels et pensions de famille - Logement social

C’est une réurbanisation « au chausse-pied » que Vilogia et Pierre & Vacances entreprennent dans le centre de Lille, rue de l’Hôpital militaire. L’emprise qui accueillait les locaux de l’école privée Sainte-Claire, acquise en 2014 auprès de la congrégation des sœurs du Bon Secours, est de taille convenable : 1 946 m2 . Mais elle se déploie en forme de « U », jusqu’au cœur d’un îlot. L’opération a commencé par la démolition, avec passage par la case désamiantage, des installations les plus vétustes. Deux des bâtiments scolaires désaffectés en 2013 seront préservés, réhabilités et reliés entre eux par un immeuble neuf, selon le plan établi par l’atelier d’architecture Delannoy (Lambersart).

Espaces intérieurs végétalisés. L’ensemble abritera une résidence de tourisme de 79 appartements (62 studios et 17 deux-pièces), promue par Adagio, filiale de Pierre & Vacances. Située en fond de parcelle, elle sera accessible par un long porche à partir de la rue. Au-dessus de ce couloir, l’immeuble existant sera transformé pour accueillir quatre logements sociaux gérés par Vilogia. Deux étages supplémentaires seront créés par adjonction de planchers intermédiaires dans le volume actuel. A l’autre extrémité du « U », soit trois numéros plus loin dans la rue, la place a été faite pour une construction neuve, où le bailleur proposera 12 autres logements. A la demande des architectes des bâtiments de France, les pierres qui paraient le bas de l’ancienne façade seront reposées sur le futur rez-de-chaussée, destiné à un commerce. Les cours où s’ébattaient les écoliers deviendront des espaces intérieurs végétalisés. Et pour le tamponnement des eaux pluviales, les promoteurs enterreront un réservoir de 40 m3.

Le chantier est exécuté en entreprise générale par Demathieu Bard, en cotraitance avec Eiffage Energie pour l’électricité et Engie Axima pour les fluides. L’investissement conjoint de Vilogia et de Pierre & Vacances avoisinera les 10 millions d’euros. La livraison des logements est espérée pour le premier trimestre 2019. Si les fouilles archéologiques, dans ce secteur habité de très longue date, ne s’éternisent pas…

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X