Architecture Centre de recherche

Des labos à l’abri de hauts voiles de béton

Mots clés : Béton - Innovations

Le centre de R & D d’Air Liquide, à Paris-Saclay, réunit ses chercheurs dans un bâtiment fluide où le béton s’affiche.

Le centre de recherche et développement d’Air Liquide, installé depuis les années 1970 aux Loges-en-Josas (Yvelines), près du campus de Paris-Saclay, change de peau. Les pavillons disséminés dans le parc arboré de 8 ha, qui ne favorisent pas la communication entre les 350 chercheurs, vont laisser la place en 2017 à un bâtiment unique de 18 000 m² (Shon). « Nous l’avons conçu avec ses futurs occupants », souligne l’architecte Eric Fressancourt, directeur de projets chargé des chantiers à l’Atelier d’architecture Michel Rémon. Outre sa participation à la définition des espaces de travail, le maître d’ouvrage a utilisé, dès la conception, des outils collaboratifs tels que le BIM ( Building Information Modeling ) que l’agence d’architecture utilise déjà dans tous ses projets. Lors de l’appel d’offres, l’implication des entreprises dans la maquette numérique a été un critère déterminant. Le BIM sera aussi utilisé pour l’exploitation.

Vitrine d’Air Liquide, le centre se veut exemplaire en matière énergétique et environnementale. L’installation d’une pile à combustible alimentée en hydrogène, d’une puissance électrique de 100 kW et d’une puissance thermique de 125 kW, constituera une première en France pour stocker l’électricité produite par 300 m² de panneaux photovoltaïques et fournir chaleur, froid et électricité. Côté performance environnementale, le centre vise le niveau Very Good de la certification britannique Breeam.

Le bâtiment s’organisera en peigne autour d’une artère nord-sud de 100 m de longueur et de 8 m de largeur, qui prolongera un hall d’accueil circulaire et sera ponctuée de salles de réunion accrochées sur ses façades. Côté ouest, cet axe desservira des bureaux abrités dans trois bâtiments à structure poteaux-poutres, largement vitrés et ouverts sur le parc. A l’est, 48 laboratoires de 30 m² chacun se répartiront sur deux niveaux dans trois autres ailes irriguées par de larges gaines ventilées en façade pour alimenter les laboratoires en gaz (jusqu’à 15 gaz différents). En opposition à l’horizontalité des plateaux de bureaux, les ailes abritant les laboratoires sont marquées par la verticalité de leurs façades en béton de 13 m de hauteur.

Long travail de calepinage des banches. Pour éviter les reprises de bétonnage sur ces voiles à parement fin gris clair, l’entreprise Léon Grosse, titulaire du macrolot gros œuvre, clos couvert et corps d’état architecturaux, a choisi de couler en une passe les 13 m de hauteur. « Les voiles étant coupés par des rangées de fenêtres, des cheminées de coulage ont permis de répartir le béton autoplaçant sur toute la hauteur », précise Joséphine Leduc, responsable du chantier pour Léon Grosse. La chef de projet ajoute qu’un mois et demi a été nécessaire pour mettre au point la formulation du béton avec l’architecte et le fournisseur Unibéton. Un long travail de calepinage des banches – en Inox pour éviter les taches de rouille – a permis d’assurer l’homogénéité d’aspect et la répartition harmonieuse des trous de tiges. Les voiles de 30 m de long ont été réalisés en trois à quatre passes, les joints verticaux étant placés au droit des gaines d’alimentation en gaz, fermées en façade par des caillebotis en acier galvanisé.

Maître d’ouvrage :Air Liquide. Architecte mandataire : Atelier d’architecture Michel Rémon. BET : Setec Bâtiment (TCE), Roux Ingénierie Structures (façades), Tribu (environnement), AVLS (acoustique). Economiste : Vanguard. Entreprise : Léon Grosse (macrolot gros œuvre, clos couvert, corps d’état architecturaux).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X