Architecture Technique Secteur Est

Des icônes serties dans un damier

Pour mener la dernière étape de la restructuration du gril d’Albert, l’agence Architecture-Studio a été retenue, en 2008, non pas dans le cadre d’un concours mais sur la base d’une note d’intention. Cette méthodologie laissait à l’agence la possibilité d’adapter son projet en souplesse, ne serait-ce que pour répondre à un programme en perpétuelle évolution. Son chantier, qui a permis la réhabilitation de 12 barres et 7 patios (voir « Le Moniteur » du 14 février 2014, p. 34), a été conçu dans la lignée des principes précédemment établis dans le secteur Ouest.
Architecture-Studio, à son tour, a utilisé l’espace des cours basses pour y installer de nouveaux programmes et a pleinement tiré profit de ces espaces pour créer des bâtiments singuliers. « Sur ce campus, tout est partout identique et cette répétition est troublante, explique l’architecte, associé de l’agence Jean-François Bonne. Avec ces objets symboliques, nous permettons à l’individu de mieux se repérer dans le site. » C’est ainsi que les toitures en pente d’une lumineuse bibliothèque de 2 000 m² émergent désormais. De même, un plus étrange « tipi » est destiné à l’accueil de manifestations culturelles. Ce bâtiment signal, vertical dans cet univers très horizontal, a aussi une fonction technique : il sert à dissimuler la grande cheminée qui était nécessaire aux laboratoires alentour.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maîtrise d’œuvre : Architecture-Studio, architecte mandataire ; Michel Desvigne, paysagiste. BET : Setec Bâtiment (TCE) ; AVA (acoustique) ; Eco-Cités (HQE et économie). Entreprise générale : Vinci Construction. Surface : 69 000 m² Shon. Coût des travaux : 172 M€ HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X