Recherche & développement

Des flocons d’argent pour estomper les ondes électromagnétiques

Mots clés : Bâtiment et santé - Papier peint - Produits et matériaux - Télécommunications

MétaPapier est un concept de motif imprimable sur tout type de support mis au point par une équipe de recherche pour le papier peint. L’objectif ? Permettre un filtrage sélectif des ondes WiFi et celles des téléphones portables. Il est actuellement développé pour une application textile.

Éviter que le WiFi du voisin ne fasse « ramer » la box de la maison, protéger une chambre d’hôpital ou une salle de concerts des ondes des téléphones portables ou sécuriser un réseau sera bientôt possible grâce à un procédé d’isolation inédit. Le MétaPapier est né au CTP, Centre technique du papier (membre du réseau des instituts Carnot), fruit du partenariat avec deux laboratoires de l’Institut national polytechnique de Grenoble : le LCIS (Laboratoire de conception et d’intégration des systèmes) et l’Imep (Institut de microélectronique, électromagnétisme et photonique). Il se présente comme un simple papier peint, à la différence près que ses motifs, imprimés avec une encre conductrice à base d’argent, agissent...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 350 du 11/04/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X