Régions La Défense

Des étudiants pour animer le quartier d’affaires

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Politique du logement - Urbanisme - aménagement urbain

94 000 logements autorisés en Ile-de-France entre mai 2016 et avril 2017, en hausse de 21,1 % sur un an.

10 430 € – Prix moyen au m2 des appartements anciens dans le VIIIe arrondissement de Paris, en hausse de 11,8 % sur un an.

74 300 logements commencés en Ile-de-France entre mai 2016 et avril 2017, en hausse de 15,7 % sur un an.

La première pierre de la nouvelle résidence étudiante Campuséa, à La Défense (Hauts-de-Seine), a été posée le 24 mai. Développée par Gecina et conçue par les Ateliers Jean Nouvel, ce programme de 400 logements (20 étages, 10 468 m²) ouvrira à la rentrée 2018. Certifiée NF HQE Habitat (niveau excellent) et Breeam (niveau very good ), elle proposera, outre des commerces en pied d’immeuble, une offre locative allant du studio à l’appartement partagé, assortie d’un ensemble de services. « C’est un projet emblématique pour Gecina qui développe depuis dix ans la marque Campuséa, propriétaire et gestionnaire de ses résidences », souligne Méka Brunel, directrice générale de Gecina, qui n’a pas précisé le montant de l’investissement.

Implantée à Puteaux, en bordure du boulevard circulaire, la résidence s’insère dans le projet d’aménagement de la Rose de Cherbourg. Ce quartier mixte se composera de 570 logements (dont Campuséa), de 1 500 m2 de commerces ainsi que de bureaux, dont la tour Hekla, également conçue par Jean Nouvel et développée par Hines et AG Real Estate (220 m de haut, livraison en 2022),. Quelque 1,5 ha d’espaces verts accompagnera les programmes immobiliers : sous la houlette de l’agence barcelonaise Arriola & Fiol, l’échangeur autoroutier va se transformer en un jardin suspendu réservé à la promenade.

« Un éclat d’Hekla ». C’est d’ailleurs à l’intérieur de l’ancien anneau routier que prendront place les logements étudiants, au pied de la tour Hekla qui, elle enjambera l’ouvrage. « Les rythmes et les couleurs de la résidence étudiante trouveront un écho dans la future tour Hekla grâce à un même vocabulaire architectural », indique Jean Nouvel. Les façades de la tour seront constituées de grandes faces triangulées afin d’obtenir un volume fragmenté, facetté. « La résidence étudiante sera un éclat d’Hekla », ajoute l’architecte avant d’insister sur la part que les étudiants allaient prendre désormais dans l’animation du premier quartier d’affaires européen.

Avec la résidence Campuséa mais également les 168 logements étudiants du programme Skylight (accompagnés de 113 appartements en accession) tout juste livré derrière la Grande Arche, La Défense s’ouvre à la mixité sociale et urbaine. Une nécessité pour ce lieu qui se veut aussi un « quartier de ville » et beaucoup plus ouvert à la « net économie ». Selon Patrick Devedjian, président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, et de Defacto, l’établissement public gestionnaire du quartier d’affaires, « la présence des étudiants, c’est l’humus nécessaire à la création des start-up ». Le territoire La Défense Seine-Arche compte aujourd’hui 45 000 étudiants dont 33 000 pour la seule université Paris X Nanterre.

> Maîtrise d’ouvrage : Gecina. Architecte : Ateliers Jean Nouvel. Maîtrise d’œuvre d’exécution : Ingérop. AMO Environnement : Deerns. BET structures : Aedis. BET façades : RFR. Entreprise générale : Outarex (Spie Batignolles).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X