Régions Aix-en-Provence

Des étudiants dans les paysages de Cézanne

Après les 200 logements de la résidence Le Félibre (4 790 m2 de SP) dont l’agence MAP Architecture, Eiffage et l’OPH Pays d’Aix Habitat achèvent la construction en entrée de ville d’Aix-en-Provence pour un coût de 12 M€, le Crous d’Aix-Marseille-Avignon lance un nouveau projet. Il envisage en effet une résidence étudiante de 296 logements (des T1 pour 11 300 m2 SP) sur le site de la Pauliane, dans les quartiers sud de la cité du roi René. Il vient d’en confier le développement au groupement composé des agences Kern & Associés (mandataire) et Donjerkovic (architecte du patrimoine) ainsi que des sociétés Relief (paysagiste), Ingérop (BET), AG (économiste et PPC) et Igetec (acousticien). L’opération, estimée à 14,4 M€ HT, s’inscrit dans le cadre du projet de campus de sciences économiques que l’université d’Aix-Marseille compte aménager sur 3 ha de friches agricoles près du Creps.

« Se fondre dans l’histoire patrimoniale ». Pour dessiner ce projet, François Kern revendique la délicatesse : « Nous avons cherché à nous fondre dans l’histoire patrimoniale du site, celui d’une ancienne bastide témoin du paysage agricole aixois au XIXe siècle. » Cet espace rattrapé par l’urbanisation a conservé ses vertus paysagères. « Du site, la perspective s’ouvre sur la montagne Sainte-Victoire, paysage célébré par Cézanne dans ses toiles », poursuit l’architecte.

Les deux bâtiments de trois étages disposés en « V », écrins de béton brut dotés de façades et toitures végétalisées et orientés nord-sud, sont posés au centre d’un terrain structuré en trois restanques. Deux « rivières sèches » en amont de chaque immeuble récoltent le surplus d’eau des toitures et des aménagements attenants. Cette eau est ensuite orientée vers le chemin de la Guiramande où elle est canalisée vers un bassin de rétention enterré au point bas de la parcelle.

L’opération doit durer trois ans en tout. « Nous espérons boucler l’ordonnancement, le pilotage et la coordination (OPC) en septembre pour pouvoir lancer la consultation des entreprises au début 2018 », détaille François Kern. Le chantier devrait démarrer au printemps 2018, pour une livraison en deux phases en juillet 2019 et en juillet 2020.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X