Atex

Des dômes en composite pour le Centre Culturel Russe

Mots clés : Manifestations culturelles - Produits et matériaux - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples - Technique de construction

Les cinq dômes trônant sur le nouveau Centre orthodoxe et culturel Russe de Paris ont été confectionnés en matériau composite. Un choix permettant préfabrication et facilité de pose sur le chantier.

Le nouveau Centre orthodoxe et culturel Russe de Paris est largement identifiable grâce à ses cinq dômes à la dorure mate.

Ce que l’on sait moins, c’est que ces dômes ont été fabriqués en matériau composite, une première pour une église orthodoxe, les méthodes traditionnelles se basant le plus souvent sur des structures métalliques. Sous l’œil attentif du maître d’ouvrage, la Fédération de Russie, la société Multiplast s’est donc chargée d’élaborer un concept répondant à l’objectif d’un dôme esthétique, résistant et facile à monter.

Le spécialiste des pièces sur mesure en composite, qui signait son premier projet dans le génie civil, a ainsi conçu une paroi de dôme en panneaux sandwichs formés de fibre de verre (60 %) et de résine époxy, sur un noyau en mousse de PET de densité 80 kg/m3, d’épaisseur 50 mm pour le grand dôme et de 30 mm pour les quatre petits. Les différentes pièces ont été moulées...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 356 du 08/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X