Actualité

Des conteneurs assemblés forment le nouveau phare spirituel de Dunkerque

Les marins et autres camionneurs peuvent désormais faire une pause spirituelle grâce à la chapelle « Saint-André des marins » inaugurée et bénie en septembre à l’entrée du port ouest de Dunkerque. Ils ne seront pas dépaysés, le diocèse de Lille leur offrant une chapelle composée de trois conteneurs découpés et assemblés, sur une idée de l’architecte dunkerquois Jérôme Soissons. « C’est un excellent matériau de construction, économique et rapide à mettre en œuvre », explique-t-il. Ce symbole de la massification du transport maritime devrait convenir aux quelque 20 visiteurs que peut accueillir l’ouvrage. Deux conteneurs accolés de 20 pieds (6 mètres) servent de chapelle et un autre de 40 pieds (12 mètres) de lanterneau. D’un coût total de 60 000 euros, le chantier a été réalisé par Sotrasen (gros œuvre), Pesce (chaudronnerie), Arteic (isolation) et Revez (électricité).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X