Autres Formation

Dès cet automne, la filière bâtiment durable aura ses Moocs

Mots clés : Apprentissages - Démarche environnementale

Les Moocs (Massive Open Online Courses), nouveau mode d’apprentissage par l’utilisation du numérique et des réseaux sociaux, peuvent être un moyen de répondre à l’immense besoin de formation aux enjeux énergétiques. Après une étude participative de six mois sur la faisabilité du projet, l’Ademe et le Plan Bâtiment durable ont lancé le 9 juillet une plate-forme dédiée aux Moocs Bâtiment durable. Il s’agit d’un portail spécifique hébergé sur le site France université numérique. Pour alimenter cette plate-forme, des appels à projet de Moocs sont lancés vers les acteurs territoriaux.

Le premier appel est celui du Pacte (Programme d’action pour la qualité de la construction et de la transition énergétique), annoncé le 8 juillet. La plate-forme sera opérationnelle à l’automne avec un premier Mooc sur la maquette numérique. Une charte sera instaurée pour assurer la qualité des Moocs et un système de gouvernance installé avec les branches professionnelles, organismes paritaires collecteurs agréés, organismes de financement, ministères… Artisans, entrepreneurs, salariés du bâtiment, bureaux d’études, architectes, mais également les métiers de l’immobilier…, tous sont intéressés par ce nouvel outil numérique innovant.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X