Recherche & développement

Des briques aux alvéoles déformées pour mieux isoler du bruit

Mots clés : ERP sans hébergement - Produits et matériaux

Des chercheurs de l’université polytechnique de Madrid ont formulé l’hypothèse que la déformation des cellules hexagonales d’une brique favoriserait une meilleure absorption du son. Une piste à creuser pour l’industrie briquetière…

Les propriétés thermiques et acoustiques de la brique employée en maçonnerie ne cessent de faire l’objet d’améliorations. Comparée à la brique pleine, la brique constituée d’évidements a apporté de nouvelles performances d’isolation à un matériau ancestral. Pour pousser plus loin la réflexion, une équipe de chercheurs de l’université polytechnique de Madrid (UPM) s’est penchée sur la configuration des cellules internes d’une brique alvéolée standard, afin d’étudier l’incidence de leur géométrie sur l’isolation phonique.

L’étude a été primée lors de l’édition 2014 de la Joint International Conference on Mechanical, Design Engineering & Advanced...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 340 du 13/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X