Entretien Écopâturage

Des brebis animent la ville de Claye-Souilly

Mots clés : Démarche environnementale - Politique de la ville

La Fleur d’or accordée à Claye-Souilly, fin 2015, offre ses lettres de noblesse à l’écopâturage. La technique proposée par Mabillon à la commune de Seine-et-Marne apporte un plus en termes de qualité des espaces, de lien social et d’écologie.

De juillet à octobre, quatre brebis solognotes ont brouté les 2 450 m2 du parc Pasteur, dans un quartier populaire de Claye-Souilly. Elles ont ensuite poursuivi leur travail à proximité du canal de l’Ourcq, au nord de la ville. En 2016, quand la pousse des herbacées le justifiera, leur plan de charge comprend le bassin d’orage du lotissement du Champ-de-Claye, au sud de la commune. L’entrée de ces animaux dans la ville crée l’innovation la plus spectaculaire, pour l’entretien des espaces verts communaux déléguée à une entreprise privée dans le cadre d’un contrat quadriennal renouvelé en juin 2015. Partenaire historique de la commune depuis vingt-six ans, Mabillon a mis toute son énergie pour retrouver ce marché qui porte sur 1 507 ha, face à trois concurrents. Filiale de Segex depuis 2004 et rayonnant sur l’est de l’Île-de-France, l’entreprise est née dans la commune où...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 386 du 24/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X