Entretien TRIANGLE DES ROUGES-BARRES (NORD)

Des bêtes en mission anti-invasive

Mots clés : Réglementation

Pour lutter contre des espèces végétales envahissantes, plusieurs tests d’éco pâturage, mis en place sur la friche ferroviaire du triangle des Rouges-Barres, au nord de Lille, ont permis à la direction des parcs et jardins de la ville d’évaluer les solutions les plus adaptées. L’expérience inspire un appel d’offres dans l’ensemble des espaces entretenus.

Après l’ouverture au public de la friche ferroviaire du triangle des Rouges-Barres, entre Lille et Marcq-en-Barœul, plusieurs essais ont cherché à évaluer différentes techniques d’écopâturage pour contenir la présence des plantes invasives, notamment les renouées asiatiques et la vigne vierge à cinq feuilles.

Menées par la direction des parcs et jardins de la ville de Lille, ces expérimentations ont permis de retenir aujourd’hui les solutions les plus adaptées, tant sur le plan de l’efficacité que de la préservation de la valeur écologique du milieu, avec en ligne de mire l’élaboration d’un marché public d’entretien spécifique pour la fin de cette année.

Retour d’espèces protégées

Comme pour d’autres espaces extensifs gérés par la direction des parcs et jardins de la ville, ce site révèle des richesses faunistiques et floristiques : plusieurs espèces protégées y prospèrent, comme l’astragale à feuilles de réglisse ou le jonc subnoduleux. Et les plantes invasives présentent une menace pour la préservation de cette réserve naturelle en raison de leur fort pouvoir colonisateur. Pour en limiter l’impact, le service technique a développé différentes stratégies de lutte. «...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 401 du 13/07/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X