Autres REPRISE D'ENTREPRISE

Des Arts et métiers à l’art du métier

Mots clés : Cession d'entreprise - Conservation du patrimoine

Repreneur d’une entreprise spécialisée dans l’entretien et la sauvegarde du patrimoine ancien dans l’Hérault, Olivier Maubert vient de l’industrie. Un parcours réussi.

Olivier Maubert est une énigme. À 46 ans, le repreneur de l’Atelier Saint-Blaise et Saint-Thomas, à Fabrègues (Hérault) étonne. La cession de la SARL a eu lieu le 16 juin 2015 via Transmibat. Un an plus tard, son effectif est passé de 13 à 19 salariés et le chiffre d’affaires affiche 1,4 M€ ! « Tout est allé plus vite que prévu, reconnaît le dirigeant : la restructuration avec l’arrivée d’un responsable approvisionnement, le suivi analytique des chantiers, de nouveaux logiciels devis et facturations… » Pourtant, cet Auvergnat pure souche n’est pas un familier du BTP. Issu d’une famille ouvrière, Olivier Maubert passe d’abord par Maths sup/spé Techno. En 1992, il intègre l’Ensam, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), travaille un an comme conducteur de travaux à Paris puis réintègre l’Ensam, pour en sortir diplômé en 1996.

Durant plus de six ans, il est ingénieur de production, puis chef de projet chez Rockwool, à Saint-Éloy-les-Mines (Puy-de-Dôme). Lors d’une extension de l’usine, il est chargé de racheter une partie du village : «...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5888 du 21/09/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X