Dossier

Des appareils de relevés toujours plus compacts et puissants

Les scanners laser 3D, comme les caméras à rayonnement infrarouge, numérisent avec précision les ouvrages existants. Leur usage se développe en rénovation et dans le neuf.

À l’heure de la maquette numérique et du BIM, les scanners laser 3D constituent un formidable outil pour documenter l’existant. Posés sur un trépied, ils sont conçus pour balayer l’espace automatiquement en pratiquant une série de rotations verticales et horizontales. Cela permet d’acquérir des colonnes de points géoréférencés en trois dimensions. Grâce à un logiciel, il est alors possible de tracer le volume d’une façade ou d’un environnement intérieur. Avec un intérêt majeur : la rapidité d’exécution.

Chez Leica, les nouveaux modèles P16, P30 et...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 345 du 21/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X