Régions Strasbourg

Déchets, épuration : deux marchés attribués

A partir du 30 septembre, Lyonnaise des Eaux France exploitera pendant huit ans la station d’épuration communautaire de Strasbourg, qui traite les eaux usées de 1,1 million d’équivalents-habitant à La Wantzenau. Le prix de l’eau plus avantageux pour les usagers domestiques et les 5,5 millions d’euros d’investissements auquel s’engage le délégataire ont contribué à faire pencher la balance parmi cinq candidatures, dont celle du précédent exploitant Veolia, via sa filiale Sase.

Réseau de chaleur

L’assemblée communautaire a également attribué, le 25 juin, le marché d’exploitation de l’usine d’incinération et le contrat d’exploitation de l’unité de valorisation énergétique : le groupement Séché Tredi Bekon succédera à Protires, conformément à une délibération du 18 décembre dernier, attaquée le 29 décembre au tribunal administratif par Tiru et Novergie.
Aux termes de la délégation de service public d’une durée de vingt ans, la société Senerval, créée par le groupement lauréat, investira 41 millions d’euros. Cette somme sera principalement affectée à une installation de méthanisation et à un réseau de chaleur destiné aux quartiers du Neuhof et de la Meinau.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X