Conception

Déchets. En faciliter la gestion sans enlaidir l’espace public

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier - Mobilier urbain

L’objectif de propreté ne s’harmonise pas spontanément avec la qualité paysagère. Les nouvelles offres de corbeilles et de conteneurs tentent de concilier ces deux exigences avec celle d’une gestion optimisée de la collecte.

L’intégration urbaine des réceptacles à déchets subit deux pressions contradictoires : « Le public exige toujours plus de propreté et de sécurité, et les communes disposent de moins en moins de moyens », constate Olivier Finance, directeur commercial du fabricant Sineu Graff. Et de poursuivre : « L’impossibilité d’atteindre une propreté absolue conduit les collectivités à définir des indicateurs de niveaux de salissure acceptables selon les contextes urbains, et à déployer des solutions adaptées. »

Élégance incitative.

Sur un marché stimulé par une concurrence vivace entre de nombreux acteurs, l’offre adaptée à cette nouvelle donne évolue sur deux fronts : rationalisation de la gestion de la collecte ; création d’objets...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 380 du 10/06/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X