Autres Artisan voyageur

De la Mongolie à la menuiserie

Mots clés : Artisanat - Lieux de travail - Menuiseries

Armand Petit a voyagé de la cité des Minguettes à la Mongolie, d’Axa Assurances à une start-up parisienne, avant d’installer sa menuiserie au cœur de l’Isère.

Armand Petit, menuisier-charpentier. Créateur de sa SARL en novembre 2015. Cette nouvelle identité est le résultat de toutes les vies précédentes d’un homme qui s’est toujours imaginé « partout ailleurs ». Le partout ailleurs de l’enfant « décalé » à la « scolarité difficile » emmène Armand Petit dans une école de commerce d’Angers, après un bac économique obtenu en 1994. « Je n’y ai pas retrouvé mes valeurs », explique celui qui arrête rapidement pour incompatibilité éthique, avant de se retrouver dans une fac de lettres modernes à Lyon, qu’il quitte aussitôt « par lucidité ».

Il devient vendeur d’alarmes en porte-à-porte dans la cité des Minguettes à Vénissieux, « une belle ouverture sociale aux autres ». Embauché chez Axa Assurances après un BTS force de vente, il est licencié, à sa grande joie : « Mon patron m’a dit qu’il me rendait service, et je l’ai compris ! » Une start-up parisienne l’engage pour gérer les partenariats, et un événement va bousculer sa...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5869 du 20/05/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X