Régions Meurthe-et-Moselle

De l’élagage à la plaquette

> Fondé en mai dernier par deux élagueurs, le pôle Energie Bois de Giraumont mettra en service en octobre un broyeur d’une capacité de 130 m 3 /h, soit 1 600 m 3 de plaquettes forestières par mois pour un investissement de 450 000 euros.

« D’ici à 2012, un millier d’installations à biomasse doivent voir le jour dans le Grand Est. Nous nous rapprochons de fabricants de chaudières pour garantir un approvisionnement en plaquettes dans un rayon d’une cinquantaine de kilomètres », indique Yves Nussbaum, directeur commercial de la société fondée par Elagage et Paysages Janse (8 salariés à Giraumont), et ETA Mercier (deux salariés à Domncourt-lès-Conflans).
Le pôle espère intéresser l’usine d’électricité de Metz, dont la future chaudière à biomasse consommera entre 75 000 et 95 000 tonnes de plaquettes par an.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X