Autres

De l’autre côté du bureau

Mots clés : Travaux publics

Frédéric Hermant a d’abord travaillé dans une banque avant de tout plaquer pour les engins de travaux publics.

Tout s’est passé très vite. Un jour de 2007, saturé de la vie parisienne, de son rythme effréné et de ses embouteillages, Frédéric Hermant, alors âgé de 42 ans, décide de changer de vie et de quitter son poste de responsable de marché chez BNP Paribas. « Mon rôle était trop transversal, pas assez opérationnel. À la fin, je me sentais comme un lion en cage dans une tour d’ivoire », se souvient-il. Fin connaisseur du secteur des engins de travaux publics pour lequel il gère des plans de financement depuis des années, il veut passer du côté de ses clients. Pris pour un fou par ses collègues, il peut compter sur le soutien infaillible de son épouse qui prend la mesure de cette véritable crise de la quarantaine et lui déclare : « Je démissionne aussi, et on part où tu veux ! » Fort de cette confiance, Frédéric Hermant se sent prêt à relever le défi et à franchir le Rubicon. Quelques coups de fil et entretiens plus tard, toute la famille déménage à Nantes, cette même année, au siège de Sami TP, distributeur Komatsu, avec un effectif de 80 salariés, filiale du groupe Convenant, dont il devient directeur général. Quand une banque signe un accord avec un constructeur, elle s’assure qu’il se développe qualitativement dans l’ensemble de son réseau. En tant qu’expert en financement d’actifs, Frédéric Hermant avait travaillé avec les grandes marques des secteurs de l’automobile, des travaux publics, des véhicules industriels, de la manutention… Il partageait la vie de ces entreprises, participait aux comités stratégiques de développement, donnait son avis sur les tendances et les risques du marché. Un parcours qui lui sera très utile pour se faire reconnaître, lui qui ne vient pas du sérail. « Je n’avais pas d’expérience opérationnelle de la distribution, c’est vrai, mais une très bonne connaissance des marchés. J’ai beaucoup réfléchi à la façon d’organiser et d’optimiser la notion de service pour nos clients. Je me suis formé sur le service après-vente, les pièces détachées. Mon expérience de la banque m’a permis de mieux appréhender ce rôle d’accompagnateur de nos clients. Aujourd’hui, nous avons une vraie cohésion d’équipe. Je veux que mes gars soient respectés par les clients. En contrepartie, ils suivent constamment des formations afin d’assurer un service optimal. » Depuis l’arrivée de Frédéric Hermant, Sami TP a ouvert trois nouvelles agences et couvre vingt départements du Grand Ouest. En 2011, il intègre le directoire du groupe Convenant. « Quand je suis arrivé dans la distribution, le métier s’était endormi sur ses lauriers car tout se vendait tout seul. Aujourd’hui, il est important d’apporter du service pour fidéliser les clients. J’ai tout simplement appliqué les concepts et les fondamentaux d’un grand groupe à une PME, et ça a marché ! C’est la confiance des trois dirigeants du groupe Convenant, celle de ma femme, de mes enfants qui m’ont porté et qui, aujourd’hui encore, me permettent de me donner autant dans ce métier ! »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Parcours

1985 DUT gestion des entreprises et des administrations (GEA), option finances-comptabilité
1987 Entre au Crédit universel (filiale de la BNP), après une maîtrise en sciences économiques
1994 Rejoint le réseau entreprises de la BNP 2000 Devient responsable marchés travaux publics, agricole, manutention et poids lourds
2007 Démissionne pour devenir directeur général de Sami TP 2011 Intègre le directoire du groupe Convenant

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X