Régions Albigeois

De l’assainissement à l’aménagement verdoyant

Mots clés : Démarche environnementale - Qualité de l'eau - eau potable

Dominé par les vestiges d’un château médiéval et bénéficiant d’une vue imprenable sur la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi (Tarn), le village de Castelnau-de-Lévis avait un besoin urgent de mettre à niveau son réseau d’eau et d’assainissement. « Nous en avons profité pour requalifier les espaces publics et ainsi redonner de la valeur aux biens immobiliers », raconte Robert Gauthier, le maire de cette commune membre de la communauté d’agglomération de l’Albigeois. Cet été, deux des cinq tranches du chantier, conduit sous la maîtrise d’ouvrage de l’agglomération, se sont achevées permettant déjà de redonner une lisibilité aux vieux remparts, de réorganiser la circulation et le stationnement en limitant la présence de la voiture.

Des plantations le long des rues. Lauréate du concours, l’agence toulousaine Torres Borredon a pris le parti de révéler la qualité du site. « C’était un mélange de rues enherbées et de rues goudronnées. L’aménagement a servi à marquer des frontières, à souligner la topographie du site », raconte l’urbaniste Laurence Borredon. Ainsi, les abords de l’église ont été retravaillés, notamment pour élargir des escaliers. Ces travaux ont ainsi permis de dégager une placette. La maîtrise d’œuvre a voulu aussi faire revenir la nature dans le village, orienté au sud, en préconisant des plantations le long des rues et sur trois terrasses aménagées l’une au-dessus l’autre, à l’arrière de l’église. Ailleurs, la nature a été domptée, par exemple, pour dégager des vues sur la vallée du Tarn.

La maîtrise des coûts est allée de pair avec la qualité de l’exécution illustrée par les murs de soutènement, la restauration des calades et la reprise de l’appareillage des murs en pierre. La requalification de l’espace public s’accompagne d’un travail de gestion de l’eau, avec notamment l’aménagement de fossés. La transformation des espaces publics devrait se poursuivre jusqu’en 2019.

Maîtrise d’ouvrage :communauté d’agglomération de l’Albigeois.

Maîtrise d’œuvre : agence Torres Borredon (mandataire), OTCE (VRD). Entreprises : Colas, Benezech, STPR, Massol. Coût : 1,8 M€ HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X