Actu Rentrée de la profession

De l’allégresse au blues

Entre urgence écologique et austérité budgétaire, la pérennité de l’art des jardins a inspiré une table ronde animée par Paysage Actualités, le 2 septembre à Paris, à l’initiative du Conservatoire des jardins et des paysages. Les composantes de la filière ont révélé un irrépressible appétit de débat. « Dans un monde obsédé par l’utile, à première vue, on ne sert à rien. » Éric Manfrino, président...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 383 du 11/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X