Enjeux Formation

De futurs géomètres se préparent aux évolutions du métier

Mots clés : Apprentissages - Métier de la construction

Les drones transforment le quotidien des géomètres experts. Les 18 étudiants en alternance de la section BTS « Métiers du géomètre-topographe » du lycée Cantau à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) se familiarisent déjà avec les avancées technologiques que connaîtra leur futur métier. Avec l’introduction en 2015 d’un module sur le pilotage de drone et le traitement des données de photogrammétrie rapportées par l’appareil, l’établissement fait figure de pionnier. Il s’est d’ailleurs, à cette occasion, doté d’un drone professionnel équipé d’un GPS. L’impulsion vient des cabinets de géomètres experts de la région, avec qui le lycée entretient des liens étroits.

« Les outils technologiques et la photogrammétrie prennent une importance croissante dans cette profession. C’est d’autant plus vrai dans notre région, où les bords de mer difficiles d’accès compliquent la réalisation des relevés », note Jean-Marc Destrac, coordonnateur pédagogique au Centre de formation des apprentis de la Côte basque – lui aussi basé au lycée Cantau, qui délivre également le BTS de géomètre-topographe. « L’initiation à l’utilisation de cet outil comprend une formation théorique et une session pratique, détaille-t-il. Les élèves passent un permis de pilotage d’ULM délivré par la Direction générale de l’aviation civile. » De quoi permettre aux futurs recruteurs de faire l’économie d’une formation. « Les anciens élèves de la précédente promotion travaillent déjà en cabinet sur ces technologies », rapporte ainsi le coordonnateur.

Mais ce n’est pas tout. Une nouvelle licence professionnelle « Géo 3D : conception et exploitation des maquettes numériques pour les ouvrages du BTP » ouvrira ses portes en septembre prochain au lycée Cantau, en partenariat avec l’IUT de Bayonne et du Pays basque. Ce cursus permettra notamment d’acquérir des compétences complémentaires dans les domaines de la photogrammétrie terrestre et aérienne et de la géolocalisation. Avec des débouchés en cabinets d’architectes et de géomètres experts, en bureaux d’études ou encore dans les entreprises du BTP.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X