Architecture Equipement scolaire

De brique, de bois et d’espace

Mots clés : Bois - Education - ERP sans hébergement - Produits et matériaux

Massif mais ouvert sur l’extérieur, le collège Robert-Desnos d’Orly se veut l’élément structurant d’un quartier en cours de recomposition. Un lieu où la lumière circule autant que le savoir.

«Un collège est à la fois un lieu d’enseignement, un lieu de vie et de sociabilité, et un équipement structurant pour la ville », pose d’emblée l’architecte Emmanuelle Colboc, dont l’agence a conçu à Orly (Val-de-Marne) le collège Robert-Desnos, qui accueille quelque 600 élèves. Construit dans la ZAC Calmette, à la limite de la ville ancienne, sur une friche laissée par la démolition d’immeubles des années 1960, il remplace un établissement qui se trouvait près de là, au cœur même de la cité Calmette. Sa nouvelle localisation le rapproche du centre-ville.

Cet équipement public « affirme sa présence, s’impose par sa masse », avance Nathalie Bousquet, chargée d’opération pour le conseil départemental du Val-de-Marne. « Ce n’est pas une architecture de l’effacement », conclut-elle. Le parement en briques pleines maçonnées à la main met en valeur les volumes simples et confère au bâtiment une belle unité. Ce revêtement répond à une recherche d’épaisseur, permet un jeu de modénature, et recouvre l’isolation extérieure (le bâtiment affiche une cible RT 2012 – 30 %). Par son épannelage, sa disposition sur le terrain et sa matérialité, le nouveau collège permet d’appréhender le site au sein de son environnement, dans un tissu urbain assez distendu, notamment au sud du côté de l’avenue Marcel-Cachin. La construction contribue à hiérarchiser les espaces...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5940 du 15/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X