Territoires Nord

Daubresse par KO aux Muchaux

La Métropole européenne de Lille (MEL) a approuvé le lancement d’une nouvelle concertation sur le devenir du vaste site des Muchaux (environ 50 ha), qui s’étend sur les communes de Lambersart, Verlinghem et Saint-André-Lez-Lille. Une opération mixte, à dominante logement, va se développer autour d’un golf compact. Marc-Philippe Daubresse, maire (LR) de Lambersart et vice-président de la MEL en charge de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, va pouvoir enfin concrétiser son projet de « 7e quartier », après avoir longtemps résisté à Martine Aubry, qui voulait mettre en œuvre sur ce site son concept de « ville intense ». Au lieu d’un millier de logements, on ne parle plus aujourd’hui que du tiers.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X