Entretien DÉNEIGEMENT

Dans une fraise à neige intelligente, l’électricité propulse et l’essence éjecte

Mots clés : Carburant - Electricité - Matériel - Equipement de chantier

Une fraise à neige doit répondre vite à la demande, et ses commandes doivent être faciles à manier avec des gants.

À ces qualités premières, la technologie hybride de Honda ajoute la réduction des émissions polluantes et sonores grâce à la combinaison optimale entre motorisation à essence et électrique.

Dans la fraiseuse HSM 1390, le moteur thermique sert seulement à l’entraînement des fraises, de la turbine d’éjection et d’une génératrice de courant. La batterie embarquée propulse la machine et alimente les réglages de hauteur de lame et d’éjection qui sont électriques. Libéré de la mission de faire tourner les roues ou les chenilles, le moteur thermique d’une machine hybride peut se contenter d’une plus petite cylindrée : il consomme moins et ses émissions de gaz d’échappement sont réduites. La technologie hybride permet également de déplacer la machine en silence du lieu de parcage...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 394 du 29/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X