Enjeux Entretien avec Philippe Plaza directeur général d'Eiffage Immobilier.

« D’ici à 2020, nous commercialiserons 5 000 logements par an »

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Entreprise du BTP - Gestion et opérations immobilières - Innovations

Eiffage Immobilier affiche des objectifs optimistes tant pour les bureaux que les habitations et mise sur l’innovation interne.

La baisse annoncée des loyers dans le parc social pour accompagner la baisse des APL vous inquiète-t-elle ?

Je reste vigilant, car les compensations proposées par le gouvernement ne sont pas à la hauteur des enjeux. Nous vendons en moyenne 2 000 logements aux bailleurs sociaux chaque année. Cette réforme pourrait ralentir l’activité des promoteurs, puisque la baisse des APL réduira d’autant les fonds propres des organismes HLM. Ils ne seront pas incités à investir et tireront les prix vers le bas… au risque de bloquer des projets immobiliers commercialisés par les promoteurs.

Quelles sont vos ambitions en matière de construction de logements ?

En 2017, nous aurons enregistré 4 500 réservations en Europe. D’ici à l’an prochain, le volume de commercialisations devrait se stabiliser autour de 4 500 à 4 700 unités, de façon à atteindre 5 000 réservations en 2020. La moitié de la production sera réalisée en Ile-de-France, l’autre en région.

Sur un an, le prix de vente des logements a augmenté de 3 % en raison de l’inflation du prix des terrains,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5944 du 13/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X