Edito

Croissance rose

Le festival Lyon Roses 2015 redonnera des couleurs, des senteurs et une fraîcheur à l’idée de croissance verte, menacée de sombrer dans l’ornière du prêt-à-penser, à côté du développement durable. « Le vert, c’est le gris des rosiéristes », se plaît à répéter Matthias Meilland, une des...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 379 du 07/05/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X