Territoires Val-de-Marne

Créteil accueillera la Maison du handball en 2018

Mots clés : Sport

Le chantier de la Maison du handball a débuté sur le site du Parc des sports Duvauchelle de Créteil. La livraison est prévue le 6 juillet 2018. Pour la Fédération française de handball (FFHB), ce nouveau siège était une nécessité. « Nous étions à l’étroit à Gentilly. Il nous fallait un lieu fédérateur, à l’image de Clairefontaine pour le football », explique Michel Jacquet, directeur général de la fédération.

Le terrain de 20 000 m2, mis gracieusement à la disposition de la FFHB par la communauté d’agglomération Plaine centrale et la Ville de Créteil pour une durée de 99 ans regroupera plusieurs activités : l’accueil des stages des huit collectifs « équipe de France », l’institut fédéral de la formation, le pôle espoir francilien, les structures administratives.

Architecture et matériaux simples.

Les architectes ont donc conçu un bâtiment clair et végétalisé (14 000 m² de surface de plancher) composé de bureaux, d’un auditorium, d’espaces de séminaires et d’hébergement (140 lits), de restaurants et d’installations sportives (deux terrains de handball, un gymnase), un centre médical. « Notre projet s’est construit autour d’espaces fluides et fonctionnels. Une architecture simple avec des matériaux simples (verre, béton blanc) », souligne l’architecte Charles Delamy.
« Nous sommes partis en groupement avec un spécialiste des espaces paysagers. Un choix judicieux qui a abaissé les coûts. Grâce à une maquette BIM, atout de la réalisation du projet, la fédération a bien appréhendé le projet », remarquent Sophie Legoupil et Sébastien Clairet, directrice du développement et chef de secteur chez Eiffage Construction Equipements.
Le marché comprend la construction du bâtiment et sa maintenance, notamment énergétique. « Nous avons choisi cette formule car nous sommes inexpérimentés en matière de gestion des bâtiments et nous avons souhaité nous concentrer sur notre métier sportif », précise Michel Jacquet. Coût de la construction : 24,6 millions d’euros HT (financés à hauteur de 40 % par l’Etat, la région Ile-de-France et le conseil départemental du Val-de-Marne), avec 760 000 euros de maintenance pour un contrat de quatre ans. 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maîtrise d’ouvrage : Fédération française de handball. Maîtrise d’œuvre : Charles Delamy, architecte, et cabinet Semon-Rapaport. AMO : Berim. BET: BG Ingénieurs Conseils. Entreprises: Eiffage Construction Equipements, en groupement avec Idverde. Mainteneur: Dalkia.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X