Enjeux

Crédit mutuel, la banque qui aménage (aussi)

La filiale « Aménagement Foncier » tisse sa toile en France et se développe dans les macrolots urbains.

La société d’aménagement de la région Est (Sarest) aurait pu rester ce qu’elle était à sa création en 1981 : un petit lotisseur de campagnes alsaciennes parmi tant d’autres. Ni elle, ni sa puissante maison mère, le Crédit mutuel, ne l’ont voulu ainsi. Rebaptisée depuis peu Aménagement Foncier – Groupe Crédit mutuel, la filiale a fait progressivement évoluer son profil vers celui d’aménageur de macrolots en milieu urbain à dominante d’habitat groupé et collectif. Basée à Strasbourg, elle prend aussi une dimension nationale. Elle a ouvert cette année sa quatorzième agence, à Versailles (Yvelines). La carte de ses implantations, constituée à partir de l’an 2000, s’étend à présent jusqu’à Nantes à l’ouest, Bordeaux au sud, Lille au nord et Annecy à l’est.

La société n’a pas abandonné sa vocation d’origine d’aménageur de terrains à bâtir pour la maison individuelle, mais les « gros » projets de cessions de charges foncières (à partir de 200 logements) augmentent. S’ils ont représenté près de 25 % de l’activité en 2016, son ambition est que ce taux atteigne 40 % en 2020.

Dossier déclencheur. Le dossier déclencheur remonte à 2010 : la concession d’aménagement de la ZAC des Rives du Bohrie à Ostwald, près de Strasbourg (Bas-Rhin). Sur...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5939 du 08/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X