Management et prévention

Création de postes cadres en baisse

Mots clés : Droit du travail - Fonction publique

L’Apec dresse un bilan plutôt morose de l’emploi des cadres en 2003. D’après son enquête annuelle réalisée auprès de 11 000 entreprises, si l’emploi cadres a augmenté de 1,3 % (32 800 postes supplémentaires), le volume des postes créés se situe à son niveau le plus bas depuis six ans.

La construction voit sa création (+ 1,1 %) d’emplois cadres diminuer de moitié par rapport à 2002. Le nombre de postes pourvus dans le BTP (9820) a diminué de 12 % par rapport à 2002. « Le secteur est marqué par la plus forte baisse des promotions internes (-25 %) », note l’étude. En revanche, c’est dans la construction que les recrutements (7320 au total) ont le moins diminué (-7 %, contre 10 % en moyenne). L’Apec note que « ce secteur a été pénalisé par les mauvais résultats du second oeuvre ». Dans ce dernier, le ralentissement de l’activité semble avoir affecté les cadres de chantiers, qui représentent encore plus de la moitié des embauches.

La construction se caractérise aussi par un renouvellement marqué des générations. Les jeunes diplômés (1990 sur un total de 7320) représentent plus de 27 % des recrutements. Dans le gros oeuvre surtout, un cadre embauché sur trois est débutant. A l’autre bout, les sorties ont progressé de 11 % (7960). Elles sont liées aux départs en retraite plus nombreux, lesquels représentent 23 % des sorties, soit le taux le plus élevé des quatre secteurs étudiés. Pour 2004, malgré un regain d’optimisme, trois entreprises sur quatre pensent que leur effectif salarié va rester stable.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X