Régions ISÈRE

Création d’une ZAC industrialo-portuaire

Implantée entre Lyon et Valence, la zone industrialo-portuaire de Salaise-Sablons entre dans une nouvelle phase avec la création d’une zone d’aménagement concerté. Un site de 340 hectares est partagé entre la Compagnie nationale du Rhône et le syndicat mixte créé par la région Rhône-Alpes, le département de l’Isère et la communauté de communes du pays roussillonnais.

Transport multimodal

Deuxième site portuaire du bassin du Rhône, derrière le port Edouard-Herriot à Lyon, la zone industrialo-portuaire de Salaise-Sablons bénéficie de connexions avec le fleuve, le rail et la route. « La zone est directement embranchée à la ligne nationale Paris-Lyon-Marseille », souligne Rémi Laporte, directeur adjoint du syndicat mixte. Et c’est bien là l’une des ambitions du projet : asseoir et développer le transport multimodal. Fort de ses 900 emplois déjà présents sur le site, principalement dans le domaine de la chimie, la ZAC entend accueillir des activités nouvelles en proposant un haut niveau de service aux entreprises. Le syndicat mixte vient de lancer un appel à candidature pour un contrat-cadre de maîtrise d’œuvre urbaine, dans une procédure de dialogue compétitif, avec pour objectif d’entrer dans le détail d’aménagement et de conception de la zone. « Nous souhaitons une équipe pluridisciplinaire qui associe architecture, urbanisme et paysage », précise le directeur adoint. Le développement de la ZAC est évalué à 150 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X