Architecture Technique Analyse

Cozy’Air mesure quatre polluants de l’air intérieur en temps réel

Mots clés : Air

Si elle a déjà rejoint l’incubateur Cré’Innov à Lille, la start-up Cozy’Air existera officiellement en janvier 2017. D’ici là, Lamia Mialet, présidente, et Charles Cornille, directeur technique, finalisent leur station connectée de surveillance de la qualité de l’air intérieur. L’objectif : mesurer en temps réel la concentration de quatre polluants : le monoxyde de carbone, les composés organiques volatils, les oxydes d’azote et les particules fines (PM 10 et PM 2,5). L’appareil mesure aussi la température, l’humidité et le taux de CO2. Il utilise les semi-conducteurs, choisis avec l’Ecole des mines de Douai, pour analyser les polluants. « Des petits composants électroniques, faciles à concevoir, à faible coût et qui disposent d’un temps de réponse rapide », souligne la présidente. Revers de la médaille, les mesures présentent une marge d’erreur de 20 % et l’étalonnage est susceptible de dériver. Ces défauts sont pris en charge par l’application Cozy’Connect qui, en conservant l’historique des mesures, met en évidence les variations de concentration des polluants. Les dérives d’étalonnage seront signalées via l’application et entraîneront une intervention sur site ou le renvoi de l’appareil. En cours de développement, l’application recevra les données via le réseau LoRa. Les données seront stockées pendant trois mois avec la possibilité pour l’utilisateur de les télécharger.

Une station en forme de nuage.

Conçue pour être installée dans une pièce de 50 m², la station en forme de nuage est équipée d’un voyant lumineux qui indique aux occupants les seuils de pollution de l’air : vert pour un air de bonne qualité, rouge en cas d’alerte. Côté budget, les professionnels pourront s’abonner au tarif de 250 euros HT par mois pour un appareil. Une collectivité qui souhaite disposer de plusieurs appareils comptera 50 euros HT par unité supplémentaire. Un prix qui comprend la station, l’accès à l’application et l’expertise de Cozy’Air. Pour les particuliers, l’achat de la station et l’accès à l’application coûteront 199 euros TTC.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X